Pour réussir vos transformations !

Coaching : qu'est-ce que la méthode G.R.O.W ?


534 vues

Nous sommes partenaires de BPI France depuis plusieurs années, qu'il s'agisse d'accompagner les entreprises en accélération via notre formation Leadership, ou de permettre aux réseaux d'accompagnement de s'outiller pour être toujours plus efficaces.

A ce titre, nous avons créé et déployé depuis maintenant 4 ans, avec succès, une formation de Coaching d'entrepreneurs destinée aux réseaux français (BGE, Initiative France, France Active, Adie etc.).
L'interview ci-dessous est réalisée pour ces professionnels et décrit en quelques mots comment une pratique de coaching peut être transposée dans un autre univers.

En bas de cette page, vous trouvez également quelques mots sur son utilisation  dans les pratiques managériales.
N'hésitez pas à nous contacter si vous désirez en savoir plus. 

methode-grow-formation-management-accompagnement-creation

Quelle est la différence entre un coach et un conseil à la création d’entreprise ?

La méthode GROW, vous connaissez ? Compatible avec un accompagnement opérationnel, cette
approche permet de responsabiliser le porteur de projet pour l’aider à gagner en autonomie.
Isabelle Deprez, coach certifiée, conférencière, auteure et formatrice pour les conseillers partage sa
vision sur cette méthode de coaching particulièrement adaptée à l’entrepreneuriat.

Isabelle Deprez : Le coach et le conseiller ont un rôle d’accompagnement similaire mais avec des
postures différentes. Le conseiller va apporter des solutions (métier, en générale) alors que le coach
va amener le porteur de projet ou entrepreneur à faire émerger des solutions. Il le pousse à faire lui- même le travail et le responsabilise.
Les deux ne sont pas en contradiction, au contraire, un accompagnement idéal fait se superposer les
deux casquettes. En étant à son écoute, le conseiller va choisir entre sortir sa casquette de conseiller
à l’entrepreneuriat ou de coach. Cela dépend du profil de l’accompagné et de ses besoins liés au
projet. La démarche GROW va traiter ces deux notions : l’humain et le projet.

« Si un conseiller suit la méthode, il peut même avoir un entretien productif avec une feuille de route en sortie, en moins de 10 minutes ! »

Qu’est-ce que la méthode GROW ?

I.D : La méthode GROW repose sur quatre principes fondamentaux dont l’acronyme signifie :

  • G : Goal Setting : fixer des objectifs clairs et ambitieux
  • R : Reality Testing : évaluer de façon réaliste sa situation actuelle
  • O : Options Development : explorer différentes options pour atteindre ses objectifs
  • W : Willpower : mobiliser sa volonté et sa détermination

C’est une méthodologie d’entretien utilisée pour les rendez-vous de coaching. Son objectif est l’efficacité. Elle permet de faire beaucoup en un minimum de temps. Si un conseiller suit la méthode,
il peut même avoir un entretien productif avec une feuille de route en sortie, en moins de 10
minutes !

Ce qui est, d’ailleurs, très demandé par les conseillers et accompagnateurs dont le temps par porteur
de projet peut être compté. Il y a une réalité économique de rentabilité que la méthode GROW, par
son pouvoir structurant peut aider à atteindre de façon plus efficace.
Pour la petite histoire, l’école qui me l’a enseignée a été fondée par un ingénieur. C’est peut-être ce
qui fait que le côté structurant- indispensable en entrepreneuriat - est particulièrement prégnant.

Comment utiliser la méthode GROW ?

I.D : En suivant une technique basée sur une chronologie de questions ouvertes qui vont amener l’autre à sa responsabilité, à ses choix. Cette méthode structure l’échange pour en ressortir avec des objectifs à accomplir.

J’insiste sur le côté ouvertes et responsabilisantes des questions. Parmi ces dernières, il y a, par
exemple :

  •  Qu’attendez-vous de moi ?
  • Comment vous sentez-vous dans cette situation ?
  • Quels sont les obstacles que vous rencontrez ?

Ce qui importe, ce ne sont pas les questions mais la façon d’écouter et de répondre avec empathie.
Je propose, dans la formation des questions types pour leur expliquer et les aider à comprendre la
méthode mais l’objectif est qu’il puisse construire leur propre grille de questions en fonction de leur
profil et de celui de l’entrepreneur en devenir et de son projet.

Un accompagnement réussi fait se rencontrer l’humain et le projet. C’est pourquoi, les questions ne
concernent pas que la personne. Le G de Goal, par exemple, peut être de travailler sur une étude de
marché ou de mener un questionnaire. Le W pour Will concerne le plan opérationnel, la construction
d’une feuille de route, ce qui doit être mis en œuvre entre deux cessions de coaching.

Quels conseils donnez-vous aux conseillers souhaitant l’appliquer ?

I.D : Le conseiller doit accepter de faire un travail d’introspection pour sortir de ses croyances et ne
pas se laisser influencer par ses biais cognitifs.
Un exercice qui ne convient pas à tout le monde.
Néanmoins, adopter cette posture d’écoute ouverte l’invitera à enlever sa casquette d’apporteur de
solutions toute faites pour la confier au porteur de projet. Le conseiller va, ainsi lui donner les clés
pour prendre confiance et réaliser qu’il est capable de prendre la main, seul, sur des sujets qui lui
semblaient complexes au démarrage.

Pour conclure, ce que je trouve super avec cette méthode, c’est qu’elle permet de faciliter la prise de
décisions – même difficiles – seul, d’être autonome.

 

Propos recueillis par l'équipe BPI Création avec qui nous déployons cette formation depuis plusieurs années avec succès.

En savoir plus sur la formation : Coaching d'entrepreneur comment utiliser la méthode GROW ?

La méthode GROW : formidable apprentissage en entreprise également

Pourquoi des articles de " Décryptage " ?

2 min 36 pour tout comprendre !

video-play-icon

Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Formation : Mentorat en entreprise pour accélérer la mixité

07 Juin 2024

Pourquoi du mentorat spécifique pour booster la carrière des femmes en entreprise ?
Le mentorat est un complément utile et pertinent à la formation professi...

À la une

Formation : Déjouer les stéréotypes

24 Mai 2024

Un e-learning pour déjouer les stéréotypes F-H

Parce que vous nous sollicitez très souvent sur la thématique des stéréotypes de genre, nous  bâtissons actu...

À la une

Comment sensibiliser à l'égalité professionnelle et à la mixité hommes-femmes en entreprise

07 Mai 2024

Sensibiliser à la mixité est crucial
La sensibilisation à la mixité et à l'égalité professionnelle n'est pas juste une question de justice sociale ; elle es...

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.