+33 6 11 89 54 39

Experte en Transformation, Engagement & Performance

Dress for success : croyance ou jeu social ?

Carrière

Les vêtements ont-ils vraiment une fonction sociale dans la sphère professionnelle ? Doit-on accorder de l’importance au paraître dans une société tellement en manque d’être ? Quand on veut atteindre un objectif, quelle importance accorder aux vêtements que l’on porte ? Dans sa carrière comme dans sa vie privée, il me semble important de se poser ces questions pour, dans tous les cas, maîtriser son image. A quelles fins ? Celles de renvoyer aux autres ce que nous souhaitons qu’ils perçoivent de nous…

L’habit, une seconde peau ?

Soyons clair, nous rentrons là dans un sujet qui touche à l’émotionnel plus qu’au rationnel. Et qu’on le veuille ou non, la première impression est souvent basée sur l’apparence. Le vêtement ne donne-t-il pas comme information première qui on est et ce que l’on veut être ? Avouez-le : inconsciemment, être bien habillé renvoie l’image d’une personne qui se soucie d’elle-même, et donc des autres (en tout cas si elle ne prend pas soin d’elle il y a de fortes chances pour qu’elle ne prenne pas soin de ceux qui l’entourent !). D’où l’importance de prendre le contrôle de son image, par une signature visuelle (c’est aussi ce dont il est question dans le personal branding). On ne peut nier que l’habit est une forme de communication pour entrer en relation avec l’autre. Et dans une société (comme dans une entreprise), connaître les règles et les signaux de reconnaissance est un sacré avantage, même si cela implique de, parfois, adhérer à des conventions. On ne peut passer outre le fait que les comportements codifiés sont inhérents à la vie sociale.

« Mirror and match »

La notion de « mirror and match » consiste à adopter des postures, l’humeur ou le style verbal d’un prospect ou d’un client. Directement issue de la PNL (Programmation neurolinguistique), elle montre à quel point le principe de similarité est puissant. Expressions faciales, intonation de voix, poignée de main, posture et allure vestimentaire. Rien n’est anodin ! Vous souhaitez par exemple postuler pour être manager ? Habillez-vous avec les mêmes codes vestimentaires que celui qui va vous auditionner ! A cela s’ajoute qu’il est prouvé que les personnes qui ont un style et de l’élégance attirent plus facilement les opportunités, en envoyant un signal de réussite et de respect. Le psychologue social américain Robert Cialdini a fait de nombreux tests pour le démontrer, comme celui-ci : il a demandé à un chercheur de son équipe de se positionner à un carrefour et de traverser la route malgré le feu piéton rouge. La première fois, il était habillé en ouvrier. La seconde fois, en costume cravate. Devinez quoi ? Les piétons ont été trois fois plus nombreux à le suivre la seconde fois… Le psychologue met en exergue un phénomène naturel : notre cerveau a des comportements automatiques qui lui permettent de faire des raccourcis dans un environnement complexe. Sinon comment pourrait-il gérer tous les stimuli ? Les stéréotypes permettent de classer les choses (à notre grand désespoir parfois aussi lorsque l’on souhaiterait s’extraire de ces automatismes). C’est aussi simple que cela. Et cette connaissance vous donne du pouvoir sans aucun doute !

Un effet autant extérieur qu’intérieur

Alors si l’habit est bien une « peau sociale », autant maîtriser l’effet « halo » (à savoir une interprétation et une perception sélective d’informations allant dans le sens d’une première impression). La première impression doit être positive et elle est souvent déterminée par les vêtements que l’on porte ! Les bénéfices sont loin de n’être qu’extérieurs. Se vêtir comme une personne qui va quelque part dans sa vie augmente forcément la confiance en soi et du coup, la façon dont les autres nous perçoivent. En gagnant en assurance, on se sent plus fort. Veiller à la cohérence de ses actions, de ses paroles, de ses actes et de son allure ne peut être que bénéfique. Pour le dire autrement, il s’agit de développer sa compliance, c’est-à-dire de s’adapter aux évolutions de l’environnement tout en restant soi-même. Car, qu’on le veuille ou non, nous devons jongler avec l’envie d’être accepté pour ce que nous sommes et la nécessité d’être conforme à ce que les autres attendent de nous.

Alors demain matin, en choisissant votre tenue, demandez-vous ce que vous espérez accomplir dans votre journée. Habillez-vous en conséquence, avec le souci du détail, voire une pointe d’originalité qui affirmera votre style. Et rappelez-vous cette citation de Napoleon Hill : « L’homme est l’artisan de sa propre destinée et ses pensées et ses actes sont les outils avec lesquels il la crée ». Désormais, à vous de revêtir vos vêtements du succès !


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.